Folge uns
iBookstore
Android app on Google Play
Gefällt mir
Ein Programm der Universität Leiden
Œuf de Pâques cosmique
16. April 2017

     Des tribus anciennes croyaient que la Terre était enfermée dans un dôme géant dans lequel les étoiles se déplaçaient chaque nuit.

    Avec le temps, on a compris que les étoiles sont en fait plus ou moins éloignées, réparties dans la Voie lactée ou au-delà. Elles ne bougent pas à l’intérieur d’un grand ballon comme on peut en avoir l’impression.

    Cependant, cette vieille idée est encore utile. De nos jours, on appelle ce dôme la « sphère céleste » et des astrophysicien.ne.s l’utilisent pour faire des cartes de l’Univers.

    Dresser de tels plans n’indique pas à quelle distance se trouve chaque étoile. Des chercheur.se.s imaginent donc que tout ce qu’on voit dans le ciel se situe à l’intérieur d’un énorme ballon qui entoure la Terre, comme certains peuples le faisaient autrefois.

    L’image ovale que tu vois peut ressembler à un superbe œuf de Pâques décoré, mais il représente tout le ciel. C’est en fait une carte qui montre comment le satellite Gaia a scanné le ciel pendant les 14 premiers mois qui ont suivi sa mise en service.

    Pour accomplir sa mission et cartographier toute notre Galaxie, Gaia tourne lentement sur lui-même dans l’espace, tournant ses deux « yeux » à travers tout le ciel en formant des cercles géants. Le satellite tourne quatre fois par jour et, en plus, il tourne autour du Soleil, ce qui signifie qu’il scanne différentes parties du ciel chaque jour !

     Les couleurs nous indiquent combien de fois Gaia a observé différentes zones du ciel. Les régions en bleu sont celles qui ont été les plus scannées, et les régions les moins scannées sont de la couleur « pêche » (orangée).

Cool Fact

    Pendant sa mission de cinq ans, Gaia observera 1 000 millions d’étoiles environ 70 fois chacune. Cela veut dire qu’il étudiera 40 millions d’étoiles par jour !

Share:

Bilder

Kosmisches Osterei
Kosmisches Osterei

Printer-friendly

PDF File
1,0 MB